HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN
Logo OK
 
Capture decran 2021-02-01 a 17.13.23
Capture decran 2021-02-01 a 17.17.08
 
MHB Logo 1 (1)
Capture decran 2018-06-13 a 22.07.16

LE CALENDRIER APRès la treve

 

26eme et derniere journee - LE CLASSEMENT

26eme et derniere journee - LE CLASSEMENT
 

LES CLASSEMENTS SUCCESSIFS

25ème journée - 10ème 
24ème journée - 9ème 
23ème journée - 9ème 
22ème journée - 9ème 
21ème journée - 10ème 
20ème journée - 9ème 
19ème journée - 10ème
Match en retard 14ème journée - 11ème 
18ème journée - 11ème 
17ème journée - 11ème 
16ème journée - 10ème 
15ème journée - 10ème
13ème journée - 9ème 
12ème journée - 9ème 
11ème journée - 8ème 
10ème journée - 9ème 
9ème journée - 9ème 
8ème journée - 9ème 
7ème journée - 8ème 
6ème journée - 9ème 
5ème journée - 8ème 
4ème journée - 5ème 
 
 
 
 

LFH - ANOUCK CLEMENT EN PRêt à Merignac

LFH - ANOUCK CLEMENT EN PRêt à Merignac
Jeudi 28 avril - Le Mérignac HB accueillera la saison prochaine, en prêt, la Dijonnaise Anouck Clément. Elle évolue au poste de pivot. Agée de 21 ans, la native de Lons le Saunier a déjà un palmarès bien fourni dont un titre de  championne de France avec le Pôle Espoirs de Franche/Comté. Elle avait été repèrée au club de Palente (N1) dès l'âge de 16 ans, et ensuite tapé dans l'oeil de Valérie Nicolas, qui tenait les rènes de l'équipe de France de Beach Handball. Anouck Clément disputera du coup le mondial en Russie, avant de jouer l'Euro en Bulgarie (2021)
Deux ans plus tôt, elle avait intégré le centre de formation dijonnais gagnant sa place en équipe première. 
Anouck Clément se dit pressée de relever ce nouveau défi : "Je suis reconnaissante de l'opportunité que me propose le Mérignac HB la saison prochaine. J'ai hâte de rencontrer mes nouvelles coéquipières, le staff et l'ensemble du club."
 

LFH - prolongation et premier contrat pro pour anna lacuey (MHB)

LFH - prolongation et premier contrat pro pour anna lacuey (MHB)
Vendredi 22 avril - Anna Lacuey, arrivée il y a deux ans à Mérignac, après avoir joué à Bègles, a décidé de prolonger sous les couleurs du MHB jusqu'en 2023. La pivot mérignacaise a signé par ailleurs son premier contrat professionnel :"Je suis très heureuse de poursuivre cette expérience. Une nouvelle aventure commence pour moi, et j'espère continuer à m'épanouir et grandir avec ce groupe. Merci au club pour la confiance qu'il m'accorde."
 

LFH - LEA LE BORGNE PROLONGE AU MHB

LFH - LEA LE BORGNE PROLONGE AU MHB
La gardienne du MHB, Léa Le Borgne a décidé de prolonger l'aventure en Gironde. Elle vient de signer pour deux saisons supplémentaires. Auteure d'excellentes prestations avec Hélène Falcon, Léa dit 'se sentir très bien à Mérignac, le groupe grandit et avance dans le bon sens' ajoute t-elle. 
 

microHAND 14 : Julie Abadie (Mérignac) objectif Mondial U20

microHAND, courte rubrique à périodicité aléatoire sur le handball féminin de Gironde. Aujourd'hui, l'ailière droite de Mérignac (LFH) Julie Abadie (18 ans) raconte ses premières sélections en équipe de France U20 lors du tournoi des 4 nations en Roumanie du 3 au 5 mars 2022. Son objectif est d'être retenue pour le championnat du monde U20 du 21 juin au 3 juillet 2022 en Slovénie.
 

RECRUTEMENT - CA BOUGE AU MERIGNAC HB

RECRUTEMENT - CA BOUGE AU MERIGNAC HB
Alors que Léa Lignières, et Julie Dazet ont prolongé leur contrat jusqu'en 2024, et  Ilona Kieffer et Luciana Mendoza jusqu'en 2023, le Mérignac HB a annoncé que deux joueuses allaient renforcer l'effectif pour la saison prochaine. Il s'agit de Noémie Lachaud, bien connue içi en Gironde. La pivot de 26 ans, native de Libourne, arrive de l'OGC Nice où elle évoluait depuis six ans. Elle avait joué à Bègles, puis à l'UMB-B. Noémie Lachaud a signé pour deux saisons. 
Autre arrivée, celle de l'arrière gauche danoise Sofia Deen, troisième meilleure buteuse de LFH, sous les couleurs de Bourg de Péage. Elle a signé également pour deux saisons. 
Côté départ, retour aux sources pour Laurie Puleri qui rejoint au poste d'arrière gauche l'équipe de Plan de Cuques. Sa soeur Emma a signé, de son côté, à Saint-Amand les Eaux, le favori pour la montée en LFH. Elles étaient mérignacaises depuis quatre saisons. 
Mélanie Jobard rejoindra Toulon la saison prochaine. 
Enfin le MHB prête au CA Bèglais, pour la prochaine saison, la jeune arrière gauche  Phellys Kibuey (19 ans).  
 

MELANIE JOBARD REJOINDRA TOULON LA SAISON PROCHAINE

MELANIE JOBARD REJOINDRA TOULON LA SAISON PROCHAINE
 

microHAND 12 : Audrey Deroin, surnom Darwin

microHAND, courte rubrique à périodicité aléatoire sur le handball féminin de Gironde. Aujourd'hui, Audrey Deroin, ailière droite du Mérignac Handball et ancienne internationale, nous raconte comment et pourquoi Allison Pineau lui a trouvé son surnom, Darwin, quand elles étaient en "sport études".
 

LFH - J17 : Paris trop fort pour Mérignac

LFH - J17 : Paris trop fort pour Mérignac
La marche était trop haute. La défense de Paris 92 a donné bien des soucis aux Mérignacaises. Les attaques parisiennes ont rapidement mis le MHB à distance (3-8, 14e). Ce vendredi dans une salle Pierre de Coubertin qui affichait complet, les Girondines ont été battues (23-30) par une équipe de Paris confortablement installée à la 3e place du classement. Mérignac est désormais 11e.
Photo de Mélanie Jobard, co-meilleure buteuse du MHB avec Soukeïna Sagna (4 buts), prise lors du match aller contre Besançon à Coubertin. Les Bisontines sont les prochaines adversaires des Foudroyantes qu'elles recevront le 12 mars.
 

J15 - reportage sur la défaite contre Brest

Images et interview d'Anna Lacuey réalisées mercredi 9 février 2022 à Dauguet.
 

LFH - J15 : Mérignac a rêvé... 30 minutes

LFH - J15 : Mérignac a rêvé... 30 minutes
Ce fut une belle première période des Foudroyante (13-13 à la pause). Elles ont mené presque tout le temps. Ce fut une seconde mi-temps totalement dominée par Brest. Le MHB a cédé au retour des vestiaires face aux vice-championnes d'Europe et leurs multiples montées de balles. Victoire des Brestoises 30 à 24. Ce mercredi soir fut aussi une soirée de gala dans une salle Jean Dauguet affichant complet avec quatre championnes olympiques du BBH sur le terrain : Pauletta Foppa, Coralie Lassource, Pauline Coatanea et Kalidiatou Niakaté (il manquait Cléopâtre Darleux).
En première période, le handball girondin, représenté par de nombreux clubs, a pu s'enflammer devant les arrêts de Léna Le Borgne. Il a pu apprécier les frappes et la puissance de Soukeïna Sagna (4 buts). Il a pu applaudir la résistance de la défense de Mérignac. Et il a pu se mettre à rêver quand Audrey Deroin (6 buts) a donné quatre buts d'avance à ses couleurs (12-8, 19e). « On n'était pas dans le rythme » estime Pauletta Foppa. Ça n'a pas duré. Dans les 11 dernières minutes de cette mi-temps, un MHB fatigué n'a inscrit qu'un seul but. Mais sa défense tenait encore !
Au retour des vestiaires, la gardienne brestoise Sandra Toft arrêtait tout. Les Mérignacaises cherchaient des solutions offensives, en vain. Les Bretonnes pouvaient multiplier les contre-attaques et éteindre tout espoir girondin (17-25, 46e). « Notre jeu est énergivore » explique Christophe Chagnard, le coach du MHB, face à la défaillance de ses joueuses. La fin du match a été plus équilibrée. Brest gérait, Mérignac a claqué plusieurs contre-attaques qui ont fait du bien au mental. Elles ont aussi fait plaisir aux nombreux spectateurs.

Olivier DUMON 

 

LFH - J12 - MERIGNAC LACHE SUR LA FIN !

LFH - J12 - MERIGNAC LACHE SUR LA FIN !
Mercredi 19 janvier - Les Mérignacaises ne sont pas passées loin d'un 3ème succès consécutif en ce début d'année 2022, mais elles se sont inclinées sur le parquet de Bourg de Péage Drôme Handball, lâchant les rènes de la rencontre dans les cinq dernières minutes (29-26), alors que les gardiennes du MHB avaient réalisé des prouesses notamment Léa Leborgne en seconde période. 
Au micro de TV Drôme Ardèche, Hélène Falcon exprimait pour sa part de la frustration face à une équipe qu'elle connait bien : "C'est un peu frustrant de perdre ce match car on est contact tout au long de la rencontre.  Je pense qu'elles avaient un peu plus de rotation que nous,  et on a un peu subi en défense en fin de match. Cela été compliqué mais je suis fière de ce qu'on a fait car ce n'est pas simple de venir ici et de gagner ici. On a tenu 55 minutes. On reste toujours sur l'objectif du maintien et après on verra ce qu'on peut faire.  On est pas encore maintenu donc tous les matchs sont importants."
 
 

J10 : Reportage sur la victoire contre Plan de Cuques

Images et interview de Nele Antonissen réalisées mercredi 5 janvier 2022 à Coubertin.
 

LEs matchs joués

 

Mérignac (D1) : en attendant Plan de Cuques

 
A l'occasion du match amical contre la D2 de Bègles le 20 décembre a Coubertin, reportage sur la préparation de la reprise du championnat du Mérignac Handball. Les Foudroyantes recevront, le mercredi 5 janvier 2022, l'équipe de Plan de Cuques, actuellement 11e avec 3 points de retard sur elles. Un match à gagner absolument selon l'entraineur du MHB, Christophe Chagnard.
 

J7 - LE CLASSEMENT

J7 - LE CLASSEMENT
 

J9 - LE MHB DEBORDé en seconde période

J9 - LE MHB DEBORDé en seconde période
Mercredi 17 novembre - Les Mérignacaises ont tenu jusqu'à la 38ème minute (17-17) avant de subir les foudres des Parisiennes, à l'image des trois buts concèdés dans la foulée (20-17, 42è). La suite fut plus compliquée, le MHB dans le 'dur' fut quelque peu débordé sous la pression locale, Paris 92 solide ne lâchant rien. 
Le MHB va profiter de cette longue trêve pour se ressourcer. L'équipe de Christophe Chagnard termine l'année 2021 en 9ème position avec deux victoires au compteur, trois nuls et quatre défaites. 
 
 

j8 - MERIGNAC PERD SUR LE FIL FACE à NANTES

j8 - MERIGNAC PERD SUR LE FIL FACE à NANTES
Fin de match passionnante à Coubertin ! Les Mérignacaises s'inclinent par le plus petit écart face à Nantes alors qu'elles ont eu les occasions de mener +2 à quatres minutes de la fin. 
 

LFH - J6 : le nul du courage pour Mérignac

LFH - J6 : le nul du courage pour Mérignac
La force mentale face à la puissance physique. La rencontre entre Mérignac et Chambray, ce vendredi soir à Coubertin, fut une opposition de style sans vainqueur. Le résultat nul (27-27) satisfera un peu plus les Mérignacaises, longtemps en tête mais en difficulté dans les fins de période. Elles ont été chercher ce 3ème score de parité au courage et restent invaincues à domicile cette saison.
C'était bien parti. Dans ses cages, Léna Le Borgne (12 arrêts) bonifiait le gros travail défensif de ses coéquipières. Impeccable sur son aile, en contre-attaque ou aux jets de 7 mètres, Audrey Deroin empilait les buts (10 en tout). Le MHB menait 12 à 7 à la 22e minute. Un premier coup de fatigue permettait à Chambray de revenir à un but (15-14, 30e). Le tir aux 9 mètres, à la sirène, de Soukeina Sagna (4 buts) permettait aux Girondines de mener 16 à 14 à la pause. La seconde période voyait des Mérignacaises, reposées, reprendre 4 buts d'avance (21-17, 36e) sur une contre-attaque de Léa Lignières (6 buts).
Mais, la travail de sape de l’athlétique pivot adverse Sophia Fehri (4 buts) et l'expérience de la championne olympique Alexandra Lacrabère (7 buts) rebattaient les cartes. Les Mérignacaises accusaient le coup face à la puissance physique de leurs adversaires (25-27, 52e). Le match semblait leur filer entre les mains. Au courage, au mental, les Foudroyantes ont réagi. Tout d'abord en empêchant Chambray de marquer dans les 8 dernières minutes puis en trouvant les ressources pour égaliser (27-27, 57e). Christophe Chagnard pouvait féliciter ses joueuses pour « leur engagement et leur combativité ».

Olivier Dumon
 

J4 - Reportage sur le succès du MHB contre Toulon

Images et interview de Soukeina Sagna réalisées le samedi 2 octobre 2021 à la salle Coubertin.
 

LFH - J3 / Christophe Chagnard : " on n'a pas su gérer notre domination"

Interview du coach du MHB Christophe Chagnard, réalisée le lendemain du résultat nul (25-25) de Mérignac contre Nice, le samedi 25 septembre 2021 à Coubertin
 

J3 - MERIGNAC EN ECHEC FACE A NICE

J3 - MERIGNAC EN ECHEC FACE A NICE
Samedi 25 septembre - Après avoir mené l'ensemble de la rencontre, les Foudroyantes du Mérignac Handball concèdent le nul à 30 secondes de la fin du match face aux Aiglonnes de l' OGC Nice Côte d'Azur Handball.
 
 

LFH - J2 : Le MHB n'a pas résisté aux championnes de France brestoises

 

J1 : des regrets et du mieux pour Mérignac

 J1 : des regrets et du mieux pour  Mérignac
Du mieux avec le résultat nul (26-26) contre Dijon, une équipe qui avait battu le MHB à quatre reprises la saison passée. Des regrets car Mérignac menait de deux buts (26-24) à deux minutes du terme du match, ce mercredi soir à Coubertin. Des regrets avivés par la belle réaction des Girondines en seconde période.

Les Mérignacaises étaient menées de quatre buts à la 33 minute (13-17). Elles ont comblé ce retard sous l'impulsion de Julie Dazet (7 buts) et grâce aux arrêts de Léna Le Borgne (20-20, 50e). Puis, elles ont rapidement pris deux longueurs d'avance dans un mano à mano entre Nele Antonissen aux jets de sept mètres et le réalisme de la pivot dijonnaise Sarah Valero. Un duel qui semblait tourner à l'avantage des Foudroyantes jusqu'aux deux dernières minutes et le rageant 0-2 en faveur de Dijon.

Ce score de parité ne convient pas au coach du MHB, Christophe Chagnard, qui ne cachait pas sa déception. Il souligne « quelques oublis en défense, un manque de concentration ». Pour lui, « c'est un match qu'on devait gagner ! ».

Olivier Dumon

microHAND 17 : Mélanie file au Sud

microHAND, rubrique à périodicité aléatoire sur le handball féminin de Gironde. Aujourd'hui, focus sur le départ de Mérignac (LFH) de Mélanie Jobard pour Toulon (LFH) où elle a signé son premier contrat professionnel. L'ailière de 23 ans revient sur ses quatre années au MHB qui l'ont vue passer de Nationale 2 à l'élite du handball féminin français.
 

26EME ET DERNIERE JOURNEE - merignac perd a dijon et reste 10EME AU CLASSEMENT FINAL

 

J25 : reportage sur la défaite contre Fleury

Images et interview de la capitaine du MHB Julie Dazet réalisées le 18 mai 2022 à Coubertin.
 

LFH - J25 : Mérignac rate sa sortie

LFH - J25 : Mérignac rate sa sortie
"Les balles perdues, l'efficacité au tir". Pour la capitaine de Mérignac, Julie Dazet, tels ont été les principaux points faibles, ce mercredi soir à Coubertin, de son équipe. Et les Mérignacaises les ont payés par une défaite (23-27) contre Fleury, déjà reléguée en D2F.
Pour le dernier match de la saison à domicile, il y a de quoi être agacé et frustré. Les visiteuses ont été devant pratiquement toute la rencontre (11-14 à la pause). Une efficacité offensive enfin trouvée a fait passer le MHB de 14-18 (39e) à 18-19 (46e). Un sursaut vite balayé par trois balles perdues quasi successivement (15-22, 48e).
Mérignac avait laissé passer sa chance. L'après match a été plus festif et la saison demeure plutôt réussie avec un maintien acquis assez rapidement.

 

J24 - Reportage sur le nul contre Celles

Images et interviews d'Audrey Deroin (Mérignac) et Thierry Vincent (Celles sur Belles) réalisées le 6 mai 2022 à Coubertin.
 

LFH - J24 : Mérignac lâche encore un point

LFH - J24 : Mérignac lâche encore un point
C'est une habitude cette saison. Le Mérignac Handball mène au score, tient le match puis se fait rattraper, voire dépasser, dans les dernières minutes. C'est ce qui encore arrivé ce vendredi soir, à Coubertin, contre Celles sur Belle.
Les Mérignacaises menaient 21 à 16 à la 41e minute. Audrey Deroin (10 buts), Luciana Mendoza (7 buts) et Lena Le Borgne (12 arrêts) avaient largement contribué à faire cette différence. Puis, le jeu offensif de Mérignac s'est déréglé. Quelques balles jetées et des tirs arrêtés ont permis aux visiteuses de multiplier les contre-attaques.
En deux temps, elles ont refait leur retard (23-23, 57e) avant d'avoir la balle de la gagne en mains en toute fin de match. Sans conclure. Les deux équipes se quittent dos à dos (24-24). Mérignac frustrée, les Celloises très en joie. Ce point leur assure quasiment le maintien.
 
 

J23 - MERIGNAC LAISSE LA VICTOIRE à TOULON

 

LFH - J22 : Mérignac s'offre un cador

LFH - J22 : Mérignac s'offre un cador
Assurée du maintien depuis la semaine dernière, Mérignac a assuré le spectacle, ce vendredi soir à Coubertin. Pour la première fois de la saison, le MHB a battu un des cadors du championnat sur le score de 33 à 31. Certes, Bourg-du-Péage occupe la dixième place mais c'est lié à une sanction administrative de 18 points. Sans cela les Drômoises occuperaient la 3e ou 4e position.
Autant dire que c'est une belle victoire pour des Mérignacaises portées par Nele Antonissen (10 buts). En première période, la Belge les a tenues à flot après une entame délicate (3-7, 10e).
Mené à la pause (13-15), le MHB est rapidement revenu à la hauteur des visiteuses (16-16, 34e) avant de faire un écart déterminant à la 52e minute (30-27). La fin du championnat s'annonce savoureux pour le MHB !
 
 

j21 - BATTUES A NANTES, LES MERIGNACAISES ASSURENT TOUT DE MEME LEUR MAINTIEN

j21 - BATTUES A NANTES, LES MERIGNACAISES ASSURENT TOUT DE MEME LEUR MAINTIEN
 Dimanche 10 avril - En dépit de la défaite à Nantes, la victoire, ce dimanche à domicile, de Fleury contre Besançon (28-38) assure mathématiquement au Mérignac Handball son maintien dans l'élite du handball féminin français. A 5 journées de la fin du championnat, les Mérignacaises comptent 11 points d'avance sur la lanterne rouge. Soit l'équivalent de 5 victoires et un nul d'avance. Fleury ne peut donc plus rattraper les Foudroyantes !
 
 

J20 - VICTOIRE DES MERIGNACAISES à PLAN DE CUQUES

 

J19 : reportage sur la défaite contre Metz

Images et interview de la Mérignacaise Ilona Kieffer réalisées le 20 mars 2022 à la salle Jean Dauguet.
 

LFH - J19 : Mérignac vaillante, Metz fulgurante

LFH - J19 : Mérignac vaillante, Metz fulgurante
Marquer un but à Metz est dangereux. Moins de 5 secondes plus tard, vous risquez d'avoir pris la foudre sur un engagement à la vitesse de la lumière. Les Mérignacaises en ont fait l'expérience à répétition, ce dimanche dans une salle Dauguet affichant complet. Les joueuses de Manu Mayonnade ont gagné 38 à 25 en creusant rapidement l'écart (5-11, 16e).
Le MHB s'est accroché, a mis de la vitesse et a même pu revenir à 4 longueurs au retour des vestiaires (14-18, 33e). C'était bien mais ç'a énervé la seule équipe invaincue du championnat. Quelques interceptions et contre-attaques plus tard, les Messines avaient repris leurs distances (14-21, 34e). C'était injouable pour Mérignac, privée d'Audrey Deroin, la meilleure buteuse du championnat. Reste la fierté d'avoir d'avoir offert un beau spectacle au handball girondin.
 
 

MATCH EN RETARD J14 - MERIGNAC LACHE ENCORE à CHAMBRAY

Mercredi 23 mars. Menées d'un but au repos (14/13) par Chambray, les Mérignacaises ont payé leur mauvaise entame de match en seconde période concèdant un 5/2 en 7 minutes. Ecart qu'elles ne pourront jamais combler. A l'issue de cette nouvelle défaite, le MHB reste à la 10ème place du classement 
 

J18 - DUR DUR POUR LE MHB !

 

LFH - J16 - MERIGNAC LAISSE ECHAPPER LA VICTOIRE à NICE (28-27)

LFH - J16 - MERIGNAC LAISSE ECHAPPER LA VICTOIRE à NICE (28-27)
Comment l'équipe de Mérignac HB a t-elle pu laisser échapper la victoire à Nice ? Les Mérignacaises ont mené l'essentiel de la partie disposant de trois buts d'avance au repos (12-15). A la 49ème minute, le MHB avait encore un avantage important au tableau d'affichage (21-24). La suite fut moins bonne puisque les Niçoises se rebellaient violemment infligeant un 4-0 au MHB (25-24, 53ème).  L'OGC Nice passait pour la première fois en tête dans ce match. Les Mérignacaises réagissaient tout de même avec, coup sur coup, deux buts de Puleri et Dazet (26-27, 57ème). Hélas, l'équipe de Christophe Chagnard craquait dans les deux dernières minutes sur un doublé d'Ehsan Abdelmalek, auteure de dix buts ce mercredi soir (28-27).  Le MHB reste à la 10ème place au classement avant de recevoir, dans dix jours, le Paris 92 (3ème).  
 
Capture decran 2022-02-17 a 21.00.46
 

J13 : reportage sur la défaite contre Besançon

Images et interview de Julie Dazet, capitaine du MHB, réalisées mercredi 26 janvier 2022 à Coubertin.
 

LFH - J13 : petit écart et gros regrets pour Mérignac

LFH - J13 : petit écart et gros regrets pour Mérignac
Le Mérignac Handball a mené de 4 buts (44e), plus gros écart du match. Mais il a perdu d'un but (29-30) contre Besançon, ce mercredi soir à Coubertin. Les dernières minutes ont été de trop pour des Mérignacaises qui devront encore attendre pour battre une formation du top 5. A l'issue des matchs aller, elles comptent de 5 à 9 points d'avance sur les équipes classées aux 4 dernières places.
Cette rencontre a opposé un Mérignac prenant le temps de construire ses attaques à de très rapides Bisontines aux un contre un dévastateurs. En première période, les deux formations se sont rendu but pour but et ne se lâchaient pas. Il a fallu un sans-faute d'Audrey Deroin (6 buts) aux jets de sept mètres et de Mélanie Jobard (5 buts) de l'aile ou en contre-attaque pour que les Girondines prennent un petit avantage avant la pause (16-14). Elles l'ont amplifié en seconde période en menant 22 à 18 (43e) par Léa Lignières (3 buts) puis grâce à une lucarne parfaite de Soukeïna Sagna (4 buts) une minute plus tard (23-19).
Mais les Bisontines ont su recoller au score (24-24, 51e) en profitant de dernières passes ratées par Mérignac. Les jets de sept mètres arrêtés par Hélène Falcon et la réussite en pivot d'Emma Puleri (4 buts) ont permis au MHB de s'accrocher. Sans réussir à reprendre les devants dans les 9 dernières minutes malgré plusieurs opportunités. Plus efficaces, les visiteuses ont fait mouche sur leurs deux ultimes tirs. La victoire était pour elles. Les regrets pour Mérignac.

Olivier Dumon
 
 

LFH - J11 : Mérignac enchaine !!

LFH - J11 :  Mérignac enchaine !!
Avant de jouer son 8èmes de finale de la Coupe de France, samedi face à Toulon, les Mérignacaises ont enchainé, en ce début d'année,  une seconde victoire consécutive en LFH. Elles se sont imposées sur le parquet de Celles s/Belle qui a du mal à décoller du fond du classement. Menées d'un but au repos (12-13), les Celloises se sont accrochées jusqu'à la 51ème minute (21-22) avant que Laurie Puleri et Léa Lignières creusent un écart définitif (21-25). Les filles de Christophe Chagnard gèraient ensuite parfaitement leur fin de match (26-30) et grignotent du coup une place au classement (8ème)
 
 

LFH - J10 : le bon Plan de Mérignac

LFH - J10 : le bon Plan de Mérignac
« Physiquement, on était prêt ! » savoure Christophe Chagnard. Et ça s'est vu. En l'absence de Laurene Catani, Luciana Mendoza, Emma et Laurie Puleri, Anna Lacuey (blessure, maladie, Covid), l'entraineur de Mérignac a très peu fait tourner. Pour autant, son équipe a maîtrisé Plan de Cuques presque de bout en bout, ce mercredi soir à Coubertin. Elle s'est imposée 29 à 22 et consolide sa 9e place.
Presque car les premières minutes du MHB furent hésitantes et friables (3-5, 9e). Puis, les Foudroyantes ont resserré leur défense. Plan de Cuques perdait des balles, ratait des tirs. La puissance de Soukeïna Sagna (6 buts) et le repositionnement de Léa Lignières (4 buts) en pivot ont secoué la défense des visiteuses. Les Girondines ont pris les devants à la 17e minute (8-7) pour ne plus être rejointes par des adversaires souvent maladroites (15-12 à la pause).
Avec seulement 7 joueuses de champ cumulant la quasi-totalité du temps de jeu, la seconde période aurait pu devenir crispante. Mais Audrey Deroin était dans un grand soir en marquant de son aile droite, en pivot ou des 9 mètres (10 buts dont 5/5 aux jets de 7 mètres). Hélène Falcon a empêché Plan de Cuques de profiter d'une double supériorité numérique en effectuant le premier de ses deux arrêts sur penalty au bon moment (17-15, 38e). Et Nele Antonissen a été précieuse en marquant (4 buts) et en faisant marquer. Malgré les absences, l'année commence bien pour Mérignac.

Olivier Dumon
 

LE MHB REMPORTE LA Fémina cup

LE MHB REMPORTE LA Fémina cup
Les Foudroyantes remportent la 19ème édition de la Fémina Hand Cup face à l'équipe du Bouillargues Handball Nîmes Métropole sur le score de 34 à 19 !
 
Capture decran 2021-12-14 a 19.26.12
 
Capture decran 2021-12-14 a 19.26.27
 

LFH - J7 : Mérignac s'impose à Fleury

LFH - J7 : Mérignac s'impose à Fleury
Le MHB a fait le boulot. En battant Fleury (20-25) ce mercredi soir, les Mérignacaises ont remporté un succès important. Elles ont gagné chez le dernier qui affiche désormais 7 défaites en autant de matchs. Mérignac, pour sa part, pointe à la 8e place du classement avec 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites. Léa Lignières, meilleure buteuse de la rencontre, a inscrit 7 buts.
Les Girondines ont attendu la 13e minute pour ouvrir leur compteur (4-1) par Lauren Catani. Ce but a lancé leur match. Elles menaient 9 à 7 à la 25e minute mais n'ont plus rien marqué jusqu'à la pause (11-9). Ces difficultées offensives ont été gommées au retour des vestiaires.
Les deux équipes ont d'abord fait jeu égal (16-16, 47e). Puis deux buts d'Audrey Deroin et un de Soukeina Sagna ont permis aux Mérignacaises de creuser l'écart (16-19, 49e). L'équipe de Fleury n'est jamais revenue à moins de deux buts (20-22, 59e) de Girondines qui ont conclu le match par un 3-0.

(photo archives HI 33)
 

J6 : reportage sur le nul face à Chambray

Images et interview d'Audrey Deroin réalisées vendredi 30 octobre 2021 à Coubertin.
 

J5 - LOURDE DEFAITE DES MERIGNACAISES

LFH - J5
 

LFH - J4 : Premier succès pour Un MHB dominateur

LFH - J4 : Premier succès pour Un MHB dominateur
La troisième a été la bonne. Après deux réceptions conclues sur des scores de parité, la venue de Toulon à Coubertin, ce samedi soir 2 octobre 2021, a permis au Mérignac Handball de remporter son premier succès de la saison (30-25). L'écart final de 5 buts ne raconte pas la domination de Lauren Catani (élue meilleure mérignacaise de la rencontre) et de ses coéquipières. Après 4 journées, le MHB pointe à la 5e place.
Les Toulonnaises sont tombées sur meilleures qu'elles. La défense de Mérignac les a souvent poussées à la faute. Et quand elles prenaient des tirs, les arrêts des gardiennes girondines, Léna Le Borgne et Hélène Falcon, bonifiaient régulièrement les efforts de leurs coéquipières. Les visiteuses se sont accrochées un quart d'heure (8-7, 16e). Douze minutes plus l'écart était fait (14-9, 28e) avec Soukeina Sagna (6 buts) en nettoyeuse des toiles d'araignées des les lucarnes adverses.
En seconde période, les Foudroyantes ont poursuivi sur leur lancée. Audrey Deroin (8 buts dont 4 jets de sept mètres) faisait gonfler l'écart (22-14, 38e). Ça sentait bon. Coubertin n'était pas rassuré pour autant. La semaine dernière contre Nice, le MHB avait aussi dominé la rencontre avant de laisser s'envoler la victoire. Ce samedi, les Mérignacaises ont su conserver leur maîtrise du jeu pratiquement tout le match. Elles sont un peu tombées dans la facilité dans le dernier quart d'heure. Mais sans se mettre en danger. Ce succès est autant probant que prometteur.

Olivier Dumon
 

Reportage sur le match MHB - Dijon

Images et réactions du coach Christophe Chagnard et de l'ailière Léa Lignières réalisées ce mercredi soir 8 septembre 2021 à Coubertin.

Reportage sur le match amical "retour" entre Mérignac et Bègles

Vainqueur (22-28) le 12 août à Duhourquet, le Mérignac Handball (D1) a pris le large dans le dernier quart d'heure, le 19 août à Coubertin, pour s'imposer 34 à 22 face à Bègles (D2). Reportage avec les interviews de Lauren Catani (MHB) et Elsa Deville (CAB).
 

Reportage sur le match amical CAB / MHB

Images de la rencontre et interviews des coachs Christophe Chagnard (MHB) et Julien Vasseur (CAB).
 
amicaux mhb
 
La saison 2020-2021 a débuté jeudi 22 juillet pour les joueuses de l'équipe professionnelle du Mérignac Handball. Le club a tiré un petit film de ce premier rendez-vous.
 

Le MHB se dote d'un centre de formation

 

D1/N1 : deux jeunes joueuses arrivent au MHB

D1/N1 : deux jeunes joueuses arrivent au MHB
Le Mérignac Handball annonce la signature de deux jeunes joueuses pour intégrer le groupe professionnel et renforcer l'équipe réserve. Elles seront parmi les premières penseionnaires du centre de formation, en cours de création, du MHB.
Sarah Navarro Cano (photo), ailière droite de 19 ans, arrive de la Rochelle (D2F). Formée à Lescar puis à Bordes (64), elle est passée par le pôle excellence de Nouvelle-Aquitaine.
La gardienne Keran Bekrou-Brega (18 ans) a débuté à Ivry avant de signer à la Stella St-Maur Handball (D2F). Elle est entrée en 2017 au pôle espoir d'Ile de France et a été sélectionnée en équipe de France cadette.
 

une internationale belge au mhb !

une internationale belge au mhb !
Nele Antonissen, internationale Belge, s'est engagée au Mérignac Handball. La demi-centre, âgée de 24 ans, arrive du Handball Octeville-sur-Mer pour deux saisons. Elle a été en 2020-2021 l'une des meilleures buteuses de D2F.

 

L'effectif

L'effectif
 

Amical : Mérignac s'impose logiquement à Bègles

Amical : Mérignac s'impose logiquement à Bègles
C'est reparti pour le CA Béglais (D2) et le Mérignac HB (D1), les deux seules équipes girondines ayant pu disputer l'intégralité de leur championnat la saison dernière. Ces deux formations se sont affrontées ce jeudi 12 août à Duhourquet pour leur premier match de préparation. Les pensionnaires de LFH ont gagné 28 à 22 en imposant leur puissance défensive et en profitant de leurs multiples possibilités offensives.
Les Béglaises ont fait mieux que résister en prenant un meilleur départ (4-2, 10e) avec Pauline Plotton s'offrant une roucoulette au passage. Bien en place en défense, elle ont tenu partiquement un quart d'heure. Puis, les recrues de Mérignac et leurs nouvelles partenaires ont commencé à mieux se trouver en attaque et à tisser des retations plus efficaces en défense (4-5, 13e ; 9-13, 24e). Le manque de rotations à Bègles a aussi pesé mais les filles au damier avaient une botte secrète. Leur nouvelle gardienne, Diorobo Sacko, a multiplié les arrêts sur des tirs à 6 mètres et permis au CAB d'atteindre la pause avec un seul but de retard (12-13).
Le seconde période a vu Mérignac accentuer sa domination face à des Béglaises vaillantes et toujours portées par leurs gardienne. Duhourquet ne s'y est pas trompé quand il a chaudement applaudi Diorobo Sacko sur une énième bache (17-24, 52e) qui a évité une plus grosse différence à l'arrivée.
 
Reportage à la salle Pierre de Coubertin du MHB lors de la séance de ce lundi matin 26 juillet avec des interviews de Christophe Chagnard, coach, et Julie Dazet, capitaine.
 

Medea Chokheli, Une pivot géorgienne, dernière recrue du MHB

Medea Chokheli, Une pivot géorgienne, dernière recrue du MHB
L'internationale géorgienne Medea Chokheli vient renforcer l'effectif des Foudroyantes au poste de pivot. L'arrivée de cette joueuse de 22 ans, très physique (177 cm, 80 kg), a été annoncée lors de la soirée de fin de saison du MHB, début juillet.
Elle jouait ces deux dernières saisons dans le club de Kumanovo avec qui elle a été championne de Macédoine du Nord en 2020.

 

Soukeïna Sagna revient en Gironde

Soukeïna Sagna revient en Gironde
Lancée dans le handball professionnel par l'Union Mios-Biganos Bègles à l'âge de 17 ans, Soukeïna Sagna revient en terres girondines. Elle a signé pour une saison (plus une autre en option) au MHB.
A 23 ans, cette joueuse polyvalente sur la base arrière, est riche d'expériences. Suite à la disparition de l'UMBB, elle a joué une saison avec le CAB avant de partir à Celles-sur-Belle. Elle a mis sa carrière entre parenthèses après être devenue maman puis est redevenue handballeuse cette saison comme joker médical de Paris 92.
Ancienne internationale française dans les équipes de jeunes, elle vient de participer à la coupe d'Afrique des nations avec le Sénégal, le pays de sa mère.
 

UNE ARGENTINE A MERIGNAC

UNE ARGENTINE A MERIGNAC
Luciana Mendoza, internationale Argentine et nouvelle recrue du Mérignac Handball arrive d'Achenheim Truchtersheim Handball (D2). Elle a notamment participé aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 ainsi qu'à 6 Championnats du Monde avec l'Argentine.
🇦🇷Nation avec laquelle elle a inscrit pas moins de 562 buts pour 166 sélections

 

AUDREY DEROIN PROLONGE

AUDREY DEROIN PROLONGE
Audrey "Darwin" Deroin a décidé de prolonger sa carrière sportive à Mérignac. Arrivée au MHB en 2018, l'arrière/ailière droite continue l'aventure pour une saison supplémentaire. Elle a inscrit 35 buts en play-dows et 43 buts lors de la première phase.
 

UNE BRESTOISE AU MHB

UNE BRESTOISE AU MHB
Laurène Catani (30 ans), demi-centre du Brest Bretagne Handball rejoint le Mérignac HB. Championne de France en titre avec les Brestoises, elle comptabilise plus de 235 matchs en LFH. 
Formée au Toulon Saint-Cyr Var Handball, Laurène connaîtra le 3ème club de sa carrière. Elle s'est engagée pour deux saisons.

 

LFH - LEA LIGNIERES RESTE AU MHB

LFH - LEA LIGNIERES RESTE AU MHB
Arrivée en 2020-2021 en provenance du Nantes Atlantique Handball, Léa Lignieres a décidé de poursuivre au Mérignac cette prochaine. Léa Lignières a marqué 53 buts lors de la première phase et 20 de plus en play-dows.

 
calendrier mhb

LE staff

Directeur Sportif : Raphaël BENEDETTO
Entraineur : Christophe CHAGNARD
Entraineur adjoint : Julia NORMAND
Entraineur des gardiennes : Patrick BOS
Préparateur physique : Romain ROUGIER 
Kinés : Henri ANDRIEUX, Sylvain MENDES, Benjamin YVERNAULT
Médecin : Fethy BENSAAD

LES SALLES

LES SALLES
© 2021-2022 - Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics