HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN

technicien

Entraineur : Yann-Alexis VION 
 

ARCHIVES

 

L'effectif

 

les départs

LA SALLE

 
 
Salle Roger Vincent - Rue de la Fon de Madran - Pessac

lE CALENDRIER - PHASE ALLER

 

10EME JOURNEE - LA PARITé entre lège et pessac !

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
Samedi 11 janvier - 18h30 - Salle des Sports - Lège Cap-Ferret -
LEGE CAP-FERRET HB (5/21 pts) - STADE PESSACAIS UC (2/24 pts), 27-27 
 
A égalité à la pause. A égalité au terme du match. Les réserves de Lège et de Pessac n'ont pas réussi à se départager (27-27), ce samedi à la salle des sports légeoise. « On méritait de gagner » estime la gardienne pessacaise Cyndie Limeul-Raoux alors que le coach de Lège, Dominique Lesvigne, n'était « pas satisfait » du score de parité. Le SPUC a plutôt fait la course en tête sans parvenir à décrocher son adversaire. Le Lège Cap-Ferret Handball a loupé ses entames de mi-temps, une habitude, avant de revenir et faire jeu égal avec les Violettes.

En première période, chaque formation a eu ses temps forts. Une bonne liaison arrières-pivot a permis à Pessac de mener 5 à 1 (5e) avant d'encaisser à son tour un 5-1 (6-6, 13e). Lège avait resserré sa défense et sa gardienne, Emma Jambert-Moy, se montrait déterminante. Dans la foulée, Marianne Ponche (7 buts) donnait deux longueurs d'avance aux locales (9-7, 15e). Elles ne feront jamais mieux en ne parvenant pas à bloquer Julie Valentin en position d'arrière.

 

PRE NATIONALE - LES MEILLEURES BUTEUSES


lE CALENDRIER - PHASE retour

 

LE CLASSEMENT APRès 11 journées

 

LE CLASSEMENT APRès 10 JOURNées

 
Cyndie Limeul-Raoux sauve le point du nul
 
La Pessacaise se frayait régulièrement des passages dans leur défense pour marquer (9 buts) ou provoquer des jets de sept mètres, presque tous réussis par Manon Lacour (10 buts dont 7 penalties). Côté Lège, le danger venait d'un peu partout avec Virginie Junca (6 buts) pour être déterminante aux moments importants. 15-15 à la mi-temps. A la reprise, les Légeoises récupéraient des balles mais n'arrivaient pas à les remonter. « On manque de la lucidité nécessaire » constate Virginie Junca.
 
Les Pessacaises creusaient alors un écart (18-21, 39e) en profitant, aussi, d'exclusions temporaires. Sursaut de Lège qui n'encaissait pas de but avec seulement trois joueuses sur le terrain (40e) puis égalisait à l'aide de contre-attaques réussies (21-21, 43e). La jeune équipe de Pessac « ne se battait plus sur la fin » note Cyndie Limeul-Raoux. Alors l'expérimentée gardienne a fait ce qu'il fallait. Ses bâches en fin de match ont sauvé le point du nul. Au classement, Pessac reste 2e et Lège 4e.
 
 
Olivier DUMON
 
 
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Janvier 2020
 

LE CLASSEMENT à la trêve de noël

5ème journée - test Réussi pour pessac !

Test réussi pour les Pessacaises (Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
Samedi 9 novembre - 21h00 - Salle Roger Vincent - Pessac 
STADE PESSACAIS UC (2/11 pts) - Ossau HC (5/10 pts), 20-18 
 
Chaque but valait de l'or. Les deux meilleures défenses de la poule, avant ce match, ont justifié leur solidité ce samedi à la salle Roger Vincent. Les réservistes pessacaises s'en sont le mieux sorties en s'imposant 20 à 18 contre Ossau. « On a peut-être su fermer la baraque un peu plus tôt qu'eux » apprécie Yann-Alexis Vion, l'entaîneur du SPUC. C'était un test attendu contre l'équipe ayant terminé à la deuxième place de la poule la saison dernière. Les Violettes l'ont réussi. Elles restent invaincues et deuxièmes après 5 journées.
 
Elles doivent ce succès à leurs qualités défensives, visibles tout au long de la rencontre. « On a été solidaire » note un Yann-Alexis Vion « plutôt content de prendre trois ponts ». Disciplinées, concentrées, les Pessacaises ont aussi su contrer un nombre important de tirs adverses. En particulier grâce à Salma Montoya-Poncharal, leur jeune pivot, aussi présente dans les airs que pour bloquer les tentatives de un contre un adverses.
 
Impeccable Julie Guillemotonia
 
Avec une telle défense, la gardienne pessacaise ne pouvait que sortir un bon match. Elle a fait beaucoup mieux. Julie Guillemotonia a été impeccable. Pour le coach pessacais, « on a eu une très très bonne Julie dans les cages ». Créditée de 21 arrêts, elle a tenu à flot son équipe quand ses coéquipières étaient en panne offensivement. Ses six parades entre la 16e minute (6-6) et la 28e minute (7-8) ont permis à Pessac de regagner les vestiaires sur ce même score.
 
A la reprise, elle a continué son festival. Les Pessacaises en ont profité en passant par les ailes. Julie Valentin (6 buts) et Alice Frébault (2 buts) ont trouvé les angles de tirs victorieux pour donner l'avantage à leurs couleurs (12-11, 41e). Ossau n'est plus jamais repassée devant. Julie Guillemotonia y a veillé. A la 57e minute, une interception gagnante de Garance Power (4 buts) a délivré son équipe (19-15, plus gros écart de la partie). Le match était gagné et le SPUC en confiance avant un difficile déplacement chez le troisième, Lucq de Béarn.
 
Olivier DUMON

 
 
 
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Novembre 2019

POULE B - 2ème journée

2ème journée -Dimanche 6 octobre - 16h00 - Salle Bellegrave - Pessac 
STADE PESSACAIS UC (6/2 pts) - US Nafarroa Handball (12/1 pt), 28-25

LE SPUC PEUT AVOIR DES REGRETS !

1ère journée - Poule B -
 Samedi 21 septembre - 21h00 - Salle Jean Labarrère - Asson 
Asson Sports - STADE PESSACAIS UC, 25-25 


VIDéo - PLACE AUX JEUNES POUR LA Réserve de pessac

Samedi 31 août - C'est une nouveau cycle qui démarre à Pessac. L'équipe réserve prépare son championnat de Prénationale avec un nouvel entraîneur, Yann-Alexis Vion, et un effectif très rajeuni. Il y a « un tiers de joueuses issues du club qui montent des moins de 18 » constate le coach. A cela s'ajoute « 4-5 joueuses extérieures » pour 6 départs ou arrêts. Autant dire que l'effectif pessacais est fortement transformé par rapport à la saison dernière.
Si des cadres comme Garance Power ou Julie Valentin sont toujours là, Yann-Alexis Vion compte
« profiter de la jeunesse du groupe » pour développer un handball de mouvement. L'ambition étant « de
faire grandir ces jeunes joueuses » et de viser à court-moyen terme la montée en Nationale 3 Territoriale.
La saison passée, la réserve du SPUC avait terminé à la 6e place à égalité de points avec les réserves de Lège Cap-Ferret et Bègles.
 
Olivier Dumon
Copyright - Handball Infos 33 - Août 2019
 

Les équipes

© 2019- 2020 -  Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics