HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN
 

ARCHIVES

 

Technicien

 Jérémy HERNANDEZ 
 

les joueuses

 

LES SALLES


 
Espace Arc en Ciel - 45 rue Claudeville - Bruges
 
Espace Daugère - Rue Daugère - Bruges
Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon

lE CALENDRIER - PHASE ALLER

 

LE CLASSEMENT APRès 11 journées

 

PRE NATIONALE - LES MEILLEURES BUTEUSES


lE CALENDRIER - PHASE retour

 

LE CLASSEMENT APRès 10 JOURNées

 

LE CLASSEMENT à la trêve de noël

reportage - 6ème journée - POULE B - BRUGES à L'ARRACHé !!

(Crédits photo - HI 33 - Olivier Dumon) 
6ème journée -
Dimanche 17 novembre - 16h00 - Espace Daugère - Bruges 
BRUGES 33 HB (8/9 pts) - Asson Sports (4/12 pts), 26-25 
 
Il reste 25 secondes de jeu. Bruges et Asson sont à égalité. Jérémy Hernandez pose un temps mort. « On a joué exactement ce qu'on avait prévu » affirme le coach brugeais. C'est à dire mettre Cloé Guivernau-Wolff en position de tir dans l'axe aux 9 mètres. La frappe de l'arrière fait mouche et donne, sur le fil, la victoire à son équipe (26-25), ce dimanche à Daugère. Après deux défaites consécutives, les Brugeaises retrouvent le sourire et mettent à distance les équipes qui se battront pour le maintien.

Ce final à suspense concluait une fin de match surprenante. Asson avait 8 joueuses sur le terrain à une minute de la fin et a été sanctionné d'une exclusion temporaire. Un peu avant, les Béarnaises se sont retrouvées avec seulement trois joueuses de champ contre cinq brugeaises (23-21, 53e). Celles-ci n'en ont pas profité, bien au contraire (24-23, 55e). « On a paniqué » déplore Jérémy Hernandez. Plus de peur que de mal.

Solenn Le Bivic sauve les meubles
 
Auparavant, la gardienne du Bruges 33 Handball, Solenn Le Bivic, avait sauvé les meubles. Elle a sorti deux parades pratiquement coup sur coup (20-18, 46e) au bon moment. Puis, lors d'une infériorité numérique de son équipe, elle a détourné un premier jet de sept mètres (22-19, 50e). Elle a remis ça juste avant que les exclusions temporaires pleuvent sur les Béarnaises (23-21, 54e) . « Elle fait des arrêts hyper bons pour la tête » apprécie son coach.
 
Le reste de la rencontre avait permis aux arrières locales de se mettre en valeur. Face à une défense rugueuse, Bruges avait des difficultés à trouver des intervalles. Les tirs de loin de Tania Gusse (6 buts) et Cloé Guivernau-Wolff (5 buts) ont pallier ce problème. Elle ont aussi touché quatre fois les barres en première période. Dans ce contexte, les Brugeaises se seraient facilité la tâche avec plus de réalisme en contre-attaque. Qu'importe, à l'arrivée la victoire est pour elles.
 
Olivier DUMON

 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Novembre 2019
 

COUPE DE FRANCE Régionale - 2ème tour


Samedi 26 octobre -  
19h00 -Espace Arc en Ciel - Bruges 
BRUGES 33 HANDBALL - CM FLOIRAC CENON HANDBALL, 17-28
 

POULE B - 4ème journée - BRUGES TOMBE SUR PLUS FORT 8

4ème journée -
Dimanche 20 octobre - 16h00 - Espace Daugère - Bruges 
BRUGES 33 HANDBALL (6/7 pts) - US Tyrosse (1/9 pts), 28-36  
 
Il y a des défaites qui laissent des regrets. D'autres montrent le chemin à parcourir pour viser les premières places. Le revers des Brugeaises, ce dimanche à Daugère, appartient clairement à la seconde catégorie. Le leader Tyrosse s'est logiquement imposé 36 à 28. Pendant soixante minutes, les Landaises ont imposé leur vivacité et leur solidité défensive. Les joueuses du Bruges 33 Handball se sont accrochées une grosse mi-temps avant de craquer.

En première période, le gros travail en pivot de Lauras Delmas (5 buts) et des frappes victorieuses des 9 mètres ont permis à Bruges de rester au contact des visiteuses. Bloquées dans l'axe, celles-ci passaient très souvent par les ailes ou bonifiaient leurs contre-attaques. La moindre approximation se payait cash. Sur l'ensemble de la rencontre, « on a plus de 25 pertes de balles » décompte Jérémy Hernandez, le coach brugeais, « c'est juste inacceptable ».
 


 

L'ALBUM PHOTO

Crédits photos : HI 33 - Olivier Dumon
Léa Fauré en réussite
 
La pause a été sifflée sur le score de 17 à 15 pour Tyrosse. Rien n'était perdu. Au retour des vestiaires, Bruges a tenu 5 minutes (18-19, 36e) mais pas plus. Le rythme des Landaises ne faiblissait pas, leur défense restait vigilante. Ce qui n'était plus le cas côté brugeais. Les intervalles ne se refermaient plus assez vite, le repli était insuffisant. « On manque de solidarité défensive » regrette Jérémy Hernandez.
 
Une double exclusion à l'encontre de Tyrosse (43e) aurait pu relancer le match d'autant que Léa Fauré (7 buts) étaient en réussite avec un 6 sur 8 aux tirs en seconde période. Il n'en a rien été. Ou pas assez, le score est passé de 22-26 (43e) à 24-26 (45e). De nouveau au complet, les Tyrossaises ont repris le large grâce à leurs enchaînements bien huilés (25-31, 51e). Le match était plié. Bruges n'a pas démérité. Contre Tyrosse, ce n'est pas suffisant.
Olivier DUMON
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Octobre 2019

POULE B - 2ème journée - BRUGES CARTONNE !

2ème journée -
Samedi 5 octobre - 21h30 - Espace Daugère - Bruges 
BRUGES 33 HANDBALL (1/3 pts) - HBC Oloron (11/1 pt), 42-23 

 
 

1ère journée - BRUGES Démarre fort !

1ère journée - Poule B -
 Samedi 21 septembre - 20h30 - Jai Alai - Saint Jean Pied de Port 
US Nafarroa Handball - BRUGES 33 HANDBALL, 18-33 
 
 

coupe de france - 1ER TOUR REGIONAL

Les Brugeaises au second tour (Crédits photo : Bruges 33 Handball)
1er tour - Samedi 28 septembre -
19h30 - Cosec de Lesparre 
MEDOC HANDBALL - BRUGES 33 HANDBALL, 15-29 
 
 

VIDéo - jeremy hernandez : "PROuver qu'ON MERITE NOTRE PLACE !"

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
Jeudi 5 septembre- Les Brugeaises vont découvrir la Prénationale avec quelques ambitions. Tout d'abord montrer qu'elles ont le niveau de ce championnat. Promues grâce à leur deuxième place la saison passée, elles n'avaient pas eu besoin de jouer le barrage de montée grâce à la défection d'une équipe. Ensuite, Jérémy Hernandez, leur nouvel entraîneur, vise un peu plus que le maintien. Pour y parvenir, il veut s'appuyer sur le mental de ses joueuses : « L'idée, c'est de créer un groupe, (…) une entité ».
Enfin, le nouveau coach sait aussi que son effectif s'est « étoffé ». En nombre autant que physiquement et qualitativement. Si l'ailière Camille Ferré arrête à cause de ses études, l'équipe enregistre la signature de deux joueuses de niveau national. La gardienne Marie Lalanne-Dasque arrive de Mérignac (N1) et l'arrière Tania Gusse d'Eysines (N3T).
Olivier DUMON 


Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2019
 

Les équipes

© 2019- 2020 -  Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics