HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN

prenationale - 4EME JOURNEE

Samedi 17 octobre - Pour leurs premiers matchs joués, les Lègeoises disposent de Nafarroa (37-30), et Libourne va gagner à Anglet (28-22)
 

1ère PHASE ALLER - POULE A1

 

1ère PHASE retour - POULE A1

 

2ème phase aller - POULE A1+A2

 

1ère PHASE aller - poule a2

 

PHASE retour - poule a2

 

2ème phase RETOUR - POULE A1+A2

la salle BORDELAISE

 
Salle Jean Dauguet - Rue de la Benauge - Bordeaux
 

LES SALLES BRUGEAISES


 
Espace Arc en Ciel - 45 rue Claudeville - Bruges
 
 
Espace Daugère - Rue Daugère - Bruges
 

la salle legeoise

 
Salle des Sports - Chemin de Cassieu - Lège Cap-Ferret.
 

La salle LIBOURNAISE

Salle Kany - Libourne 
400 places 

 

les salles MEDOCAINES

 
Cosec et nouvelle salle des Sports - Avenue Jean Moulin - Lesparre Médoc
 
 
Cosec - 1 avenue Pierre de Coubertin - Saint-Laurent Médoc
 
 
Cosec de Pauillac - Rue de la Verrerie - Pauillac
 

LA SALLE SAINT MEDARDAISE

 
Salle Ariane - 16-18 - Allée du Preuilha - Saint-Médard-en-Jalles

4EME JOURNEE - LES RESERVISTES LEGEOISES PRENNENT UN BON DEPART !

(Crédits photo - HI 33 - Olivier Dumon)
Samedi 17 octobreDepuis plusieurs années, Nafarroa se maintient en Prénationale du bout des ongles. Ça devrait être pareil cette année. Voilà un repère bien utile dans une saison qui va cruellement en manquer. Du coup, la victoire (37-30) des réservistes légeoises, ce samedi à domicile, face aux Basques tombe bien. Elle permet à cette équipe très rajeunie et remaniée de débuter son championnat en s'octroyant une bonne dose de confiance.
Les jeunes ont rendu une copie qui mérite largement plus que la moyenne. Côté polistes, Lisa Astier (née en 2005) est créditée de 10 arrêts et la prometteuse ailière Lou Broca (2005) a marqué 7 buts. Pour les U18 surclassées (joueuses nées en 2003), Laura Collado a inscrit 5 buts et délivré quelques belles passes décisives, Romane Cousta a marqué 4 fois et Emily Bodin 2 fois. Plutôt bien pour des débuts chez les seniors.
 
Flavie Gaillart et Sandrine Litaudon font la différence
 
Ces jeunes filles ont su profiter des largesses de la défense de Nafarroa. « Ils s'étagent beaucoup » note Dominique Lesvigne, le coach légeois, « ça défend haut ». Ce qui ouvre des intervalles. Ce choix technique a aussi été favorable aux deux pivots de l'équipe. La réussite au tir, le bon placement et la taille de Flavie Gaillart et Sandrine Litaudon (5 buts chacune) ont fait la différence. Elles ont profité des bonnes combinaisons de leurs coéquipières pour régner dans les 9 mètres.
La défense haute de Nafarroa « laissait de l'espace pour nous derrière »note Sandrine alors que Flavie est « plutôt surprise » par la bonne « mise en place de la nouvelle équipe ». Avec plus de discipline dans le repli défensif, l'écart final aurait été plus conséquent. Car Nafarroa, menée depuis la 5e minute, a pu compter sur des remontées de balles très rapides et victorieuses pour rester dans la partie. Mais les visiteuses n'avaient pas les moyens de faire mieux.
Olivier DUMON 



 
Copyright - Handball Infos 33 - Octobre 2020
 

3EME JOURNEE -defaite de medoc handball

Samedi 10 octobre - Pour leur premier match de la saison, après deux reports, les Médocaines se sont inclinées lourdement à Nafarroa 32 à 21, match compliqué jugé tout de même intéressant pour la suite avec l'intégration de jeunes joueuses. 
 
 

hbc libourne - XAVIER THOMAS : "ON DOIT FAIRE PREUVE D'HUMILITé "

(Crédits photo - HI33 - Olivier Dumon)
Mercredi 23 septembreLes Libournaise avaient largement dominé leur poule d'Excellence régionale, la saison dernière. C'est avec le maintien comme objectif qu'elles vont débuter le championnat de Prénationale, ce samedi à Kany (21 heures), avec la réception de Médoc Handball, un autre promu. A plus long terme, le projet est de « rejoindre un jour la Nationale 3 » assure Xavier Thomas, le nouveau coach libournais. En attendant, il prône la nécessaire « humilité » dont doit faire preuve une équipe accédant au niveau supérieur.

Cette découverte se fera avec un effectif qui se connaît bien et un noyau issu du championnat de France U18. Si plusieurs jeunes joueuses arrivent, ses cadres sont toujours là. Un poste fait exception. Les deux gardiennes de l'année dernière sont parties. Estelle Montauban a rejoint Bègles et Kelly Leydet a signé à Pessac. Cela ne change pas les fondements du projet de jeu. Il reste basé sur « la combativité et l'envie de jouer ensemble ». Sur ce sujet, le coach ne veut pas en dire plus, histoire de réserver quelques surprises aux futures adversaires de ses joueuses.
OD
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020

MEDOC HANDBALL : ANGELIQUE DEGAS : "UNE MONTEE, CA NE SE REFUSE PAS !"

(Crédits photo - HI33 - Olivier Dumon)
Lundi 21 septembreA Médoc, quand la base arrière va, tout va. Le prolifique trio Caroline Pertuisot (arrière gauche) – Cécilia Ennelin (demi-centre) - Fabienne Hécho (arrière droite) a fortement contribué à la belle troisième place du promu médocain, la saison dernière, en Excellence régionale. Ces trois-là sont toujours présentes. Leur nouvelle coach et ancienne capitaine, Angélique Degas, compte sur elles pour assurer le maintien. Et peut-être plus : « on a une équipe qui va bien tenir la route ».
Il s'en est fallu de peu pour qu'il en soit tout autrement. Médoc n'a appris son accession qu'au milieu de l'été suite à la décision d'Oléron de ne pas repartir en Prénationale. La proposition de la ligue était trop alléchante pour être refusée. Mais à ce moment-là, Caroline Pertuisot et Fabienne Hécho étaient sur le départ (Cestas pour l'une, Saint-Médard pour l'autre).
La montée les a fait changer d'avis. Elles vont découvrir la 2e division régionale avec un groupe rajeuni, sans pour autant changer de projet de jeu. « On garde en gros les mêmes joueuses, on ne va pas changer notre jeu (…), on l'améliore ! » assure Angélique Degas.
OD
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020

girondins de bordeaux bastide hbc - CINQ ENTRAINEURS à LA BAGUETTE !

(Crédits photo - HI33 - Olivier Dumon)
Dimanche 20 septembreIls sont cinq : Aurélien Garcia, Gaétan Duclos, Fabrice Drouin, Yann Moreau et Adrien Meudic. Cinq techniciens réunis par Aurélien Garcia, directeur sportif, pour s'occuper de l'équipe de Prénationale des Girondins de Bordeaux. Cette démarche tout à fait originale a pour objectif de défricher de nouveaux sentiers sportifs et relationnels. « Ça demande énormément de communication entre techniciens » constate Yann Moreau qui va se partager entre son club du BEC et ce projet. De semaine en semaine, le responsable des entraînements et du coaching durant les matchs changera même si certains devraient être plus présents que d'autres.

Comme tout est nouveau, tout est en discussion sans poser des objectifs sportifs précis. Pour leur part, les joueuses semblent apprécier ce mode de coaching multi-facettes. « Les filles travaillent super bien » apprécient Yann Moreau. Pour elles, c'est « super intéressant (…) d'avoir plusieurs méthodes d’entraînement ». Pour ce qui est du projet de jeu, il se peaufinera au fil des matchs et de la saison. « Rien n'est figé » ponctue le coach béciste.

Pas même, l'effectif de l'équipe de Prénationale. Aurélien Garcia veut attendre encore quelques semaines pour définir les groupes des équipes 1 et 2. Pour autant, nous avons pu constater que l'équipe première a conservé ses principales buteuses et trouvé une deuxième gardienne de qualité avec l'ex-Pessacaise Ambre Darpheuil.
OD
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020

PLACE à la jeunesse a lege !!

Mardi 15 septembre - La réserve de Lège Cap-Ferret a fini sixième de sa poule la saison dernière. Pour son coach, Dominique Lesvigne, terminer à la même place cette saison « ça sera déjà bien ! ». Son effectif a beaucoup changé et a connu un « très gros rajeunissement ». Lou Broca et Lisa Astier, âgées de 15 ans et retenues par le pôle espoir d’Angoulême, arrivent dans son effectif. Trois joueuses du club âgées de 17 ans sont surclassées pour intégrer l'équipe (Laura Collado, Romane Cousta, Emily Bodin). Laure Dagieux et Fiona Maugé reviennent après un arrêt pour leurs études.
 
Ces arrivées devront compenser les arrêts ou départs de plusieurs cadres de la saison dernière : Virginie Junca, Marie Fressinet, Samantha Lavenac, Audrey Comby. Pour leur part, Anaïs Lèger et Pauline Marquezanne sont intégrées dans le groupe de la Nationale 2. C'est « quasiment la moité de l'effectif qui est renouvelé » constate le coach lègeois. Son projet de jeu s'en trouve impacté. L'idée est d'« essayer de défendre différemment » et d'« avoir un jeu dynamique en attaque ». Début du championnat à domicile contre les Girondins de Bordeaux, samedi 26 septembre à 18 heures.

OD
 











 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020
 
 

SAINT-MEDARD HANDBALL : OBJECTIF MAINTIEN POUR LES INVAINCUES !!

Lundi 14 septembreAprès trois saisons en Excellence régionale, Saint-Médard en Jalles retrouve le niveau supérieur. Malgré un statut d'équipe invaincue la saison passée, l’entraîneur Philippe Mirambeau sait que ce nouveau championnat sera difficile. L'objectif est de « continuer notre progression et essayer de se maintenir ». Pour cela, le coach compte rester « dans la continuité de ce qu'on a fait depuis trois ans ». Ça passe en priorité par le travail dans le secteur défensif : « à ce niveau-là, c'est essentiel ».

Avec un effectif plutôt jeune, environ 21 ans de moyenne, Philippe Mirambeau veut aussi s'appuyer sur des montées de balles rapides. Son groupe se connaît bien et évolue peu par rapport à la saison dernière. Si cinq joueuses ont arrêté, Audrey Comby revient à Saint-Médard après une saison avec la Prénationale de Lège. Louise Normand arrive des U18 de Bruges et Marine Rumeau des U18 du club.

OD
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020
 
 

DES BRUGEAISES RENFORCées et ambitieuses !

Samedi 5 septembreA l'arrêt des championnats, la saison dernière, le Bruges 33 Handball occupait la 7e place de sa poule. Avec les trois montées, le « transfert » du 4e (Bègles) dans la poule nord et aucun relégué, les Brugeaises visent naturellement le podium. « C'est un objectif que l'on s'est fixé avec l'ensemble des filles » explique Jérémy Hernandez.

Pour y parvenir, le coach de Bruges peut compter sur « un groupe plus étoffé » et expérimenté. Toutes ses principales joueuses sont restées. Et côté arrivées, l'arrière Camille Robles (ex-Saint-Loubès, Nationale 2) devrait mettre au supplice les défenses adverses alors que Camille Ferré, de retour après une année d'arrêt, va sérieusement renforcer l'aile gauche. Deux autres arrières, Fanny Pontanier et Léa Chamouleau, ont choisi Bruges pour retrouver le goût de la compétition.
Avant le début du championnat, les Brugeaises doivent affronter en amical Cestas (N3), Marmande (N3), Eysines (N2) puis Bègles (PréNationale) et sans doute Lège Cap-Ferret (N2). 
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020
 

L'EFFECTIF Lègeois

 

MEDOC HANDBALL ACCEPTE LA PRENATIONALE

Vendredi 17 juillet -  L'équipe d'Oléron ayant renoncé à repartir en Prénationale, la ligue de Nouvelle-Aquitaine a proposé, ce mardi, à Médoc Handball de monter à l'étage supérieur en tant que 2ème meilleure 3ème d'Excellence régionale.
Après une réunion hier avec la nouvelle coach (et ex-pivot) Angélique Degas et les joueuses, le club a accepté cette belle proposition. Médoc sera la seule formation girondine de la poule nord de Prénationale.
Elle pourra y faire bonne figure car "Fabienne et Caro restent" affirme Angélique Degas. Et ça, c'est la deuxième bonne nouvelle pour l'équipe. Les deux buteuses prolifiques, la droitière Caroline Pertuisot et la gauchère Fabienne Hécho, devaient s'engager respectivement à Cestas (N3) et Saint-Médard en Jalle (Prénationale). Mais elles avaient toujours dit qu'elles resteraient si Médoc montait. C'est chose faite !
A noter que la coach médoquine recherche une deuxième gardienne.
Avis aux filles qui voudraient découvrir la Prénationale ainsi que le Poitou-Charente, le Limousin et le Périgord.

OD
 

HBC LIBOURNE - L'aboutissement d'Une reconstruction

(Crédits photo : HBC Libourne)
Suite à l’arrêt des championnats sur l’ensemble du territoire, les Séniors libournaises finissent 1ère de leur poule en Excellence Région.
Elles sont donc promues en Prénationale pour la saison 2020/2021 ! 🤩
Une belle récompense à l’issue d’un parcours quasi-parfait.
Les entraîneurs Jules Boisard et Xavier Thomas reviennent sur cette saison :
« C’est l’aboutissement de toute une première année de reconstruction. Les dirigeants du club ont été les premiers maillons de la chaîne en mettant en place un nouveau projet sportif et structurel, bien évidement proposé et accepté, notre rôle était avant tout de proposer aux filles un projet concret.
De ce fait, nous avons débuté la saison avec 15 licenciées et l’avons “terminée” à 27. L’accumulation de licenciées nous a permis de mettre en place une équipe 2, qui a également fini première de sa poule.
La montée est le meilleur résultat sportif espéré, mais également la confirmation d’une bonne santé de l’environnement et du groupe Seniors Filles.
Merci au club ,aux nombreux bénévoles qui nous ont soutenu et suivi durant la saison, et surtout MERCI aux FILLES ! »
Un grand merci à nos partenaires : Krys Jaurou Optique, L'Image de Soi, Ô Délices de la Plante, et à la Ville de Libournepour leur soutien cette saison ! Rendez vous l’année prochaine en Prénationale"
© 2020- 2021 -  Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics