HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN
 

Archives

la salle

TECHNICIENS

Entraineur : Julia NORMAND
Adjointe : Céline VILLOING
 

les joueuses

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)

les départs

le calendrier - PHASE ALLER

 

16ème journée - LES MERIGNACAISES PERDENT LA Tête

16ème journée -  Poule 2 -Samedi 7 mars - 18h30  - Salle Périgny - Périgny  
Aunis HB La Rochelle Périgny (11/23 pts) - MERIGNAC HANDBALL (1/41 pts), 27-25
Les Mérignacaises perdent la tête de la poule après la défaite contre toute attente chez le 11ème Aunis La Rochelle Périgny (27-25) 

 

LE CLASSEMENT APRès la 15ème journée

 

REPORTAGE - 15ème journée - UN NUL ET DES REGRETS !

15ème journée -
Poule 2 - Samedi 29 février - 20h00 - Salle Pierre de Coubertin - Mérignac 
MERIGNAC HANDBALL (1/39 pts) - HBC Celles-sur-Belles/Mellois en Poitou (3/35 pts), 22-22
 
Un seul but de Mérignac dans les dix dernières minutes. Une égalisation de Celles-sur Belle à la dernière seconde. La réserve du Mérignac Handball a laissé filer la victoire, ce samedi à Coubertin. Le score de parité (22-22) n'a « rien d'alarmant » rappelle Wendy Obein, la gardienne du MHB, « on est toujours premières ». Et les Celloises restent troisièmes avec quatre points de retard. Une victoire du MHB les aurait reléguées à six longueurs. Ce qui aurait été une excellente opération dans la perspective de la montée en Nationale 1*.
Les jeunes mérignacaises n'ont jamais été menées durant cette rencontre. En seconde période, elles ont eu jusqu'à 5 buts d'avance (16-11, 40e). Elles tenaient le match et grattaient des balles grâce à leur « performance en défense placée » souligne leur coach Julia Normand. Les visiteuses s'en remettaient surtout à leur shooteuses de loin. Avec plus de précision et de lucidité sur les relances longues et en contre-attaques, Mérignac aurait pris le large. Les 14 arrêts de Wendy Obein ont compensé ce manque de réalisme dans le grand espace.

le calendrier - PHASE RETOUR

 

LE CLASSEMENT APRès LA 16ème journée

 
« On a paniqué »
 
Les 9 buts de Mélanie Jobard, la réussite à l'aile gauche de Louenn Pouriel (4 buts) permettaient de garder une marge de sécurité. Quand Audrey Bruneau Marchand (3 buts) a donné quatre longueurs d'avance à son équipe à la 51e minute (21-17), la victoire était à portée de mains. Et puis, balles perdues, déconcentration en défense, tirs ratés ou arrêtés se sont enchaînés. « On a paniqué » déplore Julia Normand. Dans ce match « le plus intense de la saison », selon la coach du MHB, « les organismes ont pris cher ».
 
Les Celloises, elles aussi fatiguées, jetaient leurs dernières forces et ont fini par égaliser (21-21, 56e) par des tirs aux 9 mètres et en se créant des intervalles. Elle le payaient, en suivant, de deux exclusions temporaires (57e et 58e). Les Girondines reprenaient l'avantage sur un jet de 7 mètres de Mélanie Jobard (22-21, 58e) mais n'arrivaient pas à doubler la mise. Les visiteuses en ont profité dans les dernières secondes. Elles ont joué un ultime coup-franc comme si elles allaient tirer aux 9 mètres pour finalement servir leur pivot, libre, aux 6 mètres. Rageant !
 
Olivier DUMON
 
*Les équipes terminant à la première place des huit poules de Nationale 2 montent directement ainsi que les quatre meilleures deuxièmes. Celles-ci seront classées en fonction du nombre de points à l'issu du championnat.
 
 
 
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Février 2020

14ème journée - LE LEADER Mérignac résiste à carquefou !

(Crédits photo : Mérignac HB) 
14ème journée - Samedi 15 février - 17h30  - Moulin Boisseau - Salle Ersel 1 - Carquefou 
Carquefou HB (6/28 pts) - MERIGNAC HB (1/36 pts), 34-35 

Les Mérignacaises qui ont mené l'ensemble du match face à Carquefou, non sans creuser l'écart, restant à la merçi de leurs adversaires,  s'imposent d'un petit but  et confortent leur place de leader de la poule 2. 

 
 

Les Mérignacaises n'ont pas flanché

Les Mérignacaises tiennent toujours bon (Crédits photo : MHB) 
 
Poule 2 - Samedi 25 janvier - 20h45 - Palais des Sports - Saint Junien 
Rochechouart Saint-Junien Hand 87 (9/17 pts) - MERIGNAC HB (1/30 pts), 20-31

 

Mérignac reprend des couleurs !

(Crédits photo : Mérignac Handball) 
Samedi 18 janvier - 18h30 - Salle Pierre de Coubertin - Mérignac 
MERIGNAC HB (6/14 pts) - MEDOC HANDBALL (3/18 pts), 33-30 

LE CLASSEMENT APRès la 14ème journée

 

LE CLASSEMENT APRès LA 13ème journée

 

LE CLASSEMENT APRès la 12EME JOURNée

 

LE CLASSEMENT APRès la 11ème journée

 

LE CLASSEMENT APRèS 10 JOURNées

N2 - 9ème journée - MERIGNAC PAS Mécontent du résultat nul !

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
9ème journée - Poule 2 -Samedi 4 janvier - 20h00 -Salle Pierre de Coubertin - Mérignac 
MERIGNAC HB (1/24 pts) - Limoges ASPTT Handball (2/21 pts), 18-18 

« On étaient stressées ». Assurément. Eva Desirliste et ses coéquipières mérignacaises ont fait preuve de fébrilité dans le choc face à leur dauphin de l'ASPTT Limoges. Mais elles ont aussi su se reprendre au bon moment, ce samedi à Coubertin. Menées de 5 buts (13-18) à la 54e minute, elles ont été chercher un résultat nul (18-18) qui confirme leur première place. Elles auraient même pu gagner si elles n'avaient pas gâché une contre-attaque en supériorité numérique à la toute fin de la rencontre.
 
Les réservistes du Mérignac Handball peuvent se contenter du partage des points tant elles ont raté offensivement la seconde période. La gardienne adverse Anne-Laure Berland (11 arrêts) semblait s'être transformée en aimant. Elle attirait sur elle toutes les tentatives de Mérignac. Du moins, celles qui étaient cadrées. « On avait peur d'aller au shoot » constate la gardienne de Mérignac Wendy Obein. Il a fallu aux Girondines 22 minutes pour marquer sur une attaque placée (13-17, 53e) grâce à leur pivot Eva Desirliste (3 buts). « C'était la délivrance » affirme la capitaine du MHB, Mélanie Jobard.
 
 
 
Wendy Obein infranchissable
 
Ce but a lancé une fin de match improbable. Limoges a encore marqué une fois (13-18, 54e) mais a flanché défensivement face à la furia mérignacaise. Mélanie Jobard (8 buts) et Laurie Puleri (3 buts) combinaient et trouvaient enfin des espaces (17-19, 58e.). « Elles se sont fédérées, la dynamique s'est crée » apprécie la coach du MHB, Julia Normand. Limoges était KO debout. Le public de Coubertin, résigné 5 minutes plus tôt, donnait de la voix et a explosé sur l'égalisation en lob d'Eva Desirliste (18-18, 59e).
 
Tout était permis d'autant que la gardienne Wendy Obein (13 arrêts) était infranchissable, même sur jet de sept mètres. Elle avait déjà évité que l'écart soit beaucoup plus important lors du long temps faible offensif de ses coéquipières. Là, elle a fini d’assommer les visiteuses. Il n'a manqué que le but de la victoire pour rendre ce match encore plus fou. Au final, « on est toujours invaincues » rappelle Mélanie Jobard. Comme l'ASPTT Limoges.
 
Olivier DUMON

 
Copyright - Handball Infos 33 - Janvier 2020

POULE 2 - 8ème journée - LE MHB CARBURENT à COGNAC !!

8ème journée - Samedi 14 décembre - 20h00 - Salle Lacaze - Chateaubernard
Cognac ALJO (2/18 pts) - MERIGNAC HB (1/21 pts), 29-37

LE CLASSEMENT AVANT LA TRêve de noËL !

vidéo - LA JEUNESSE MERIGNACAISE FRAPPE D'ENTRée !

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
1ère journée - Poule 2 - Samedi 14 septembre - 20h45 - Salle Pierre de Coubertin - Mérignac -
MERIGNAC HB - Rochechouart St Junien Handball 87, 40-29 
 
Dix-huit ans. Telle est la moyenne d'âge de l'équipe de Nationale 2 du Mérignac HB. C'est très jeune mais ça gagne. Cette formation, renouvelée à 80 % à l'intersaison, s'est imposée sans trembler 40 à 29, ce samedi à Coubertin, face à la réserve de Rochechouart Saint-Junien. Voilà qui lance au mieux la saison. Julia Normand, la nouvelle entraîneure de cette équipe, pouvait être « très fière (…) de ce que les joueuses ont produit ».

Les jeunettes ont été lancée par leur capitaine, une ancienne de 20 ans. Mélanie Jobard a inscrit les deux premiers buts de sa formation (7 buts en tout). Puis les unes après les autres, ses coéquipières ont pris leurs marques. Elles ont trouvé les filets adverses de loin (Lory Duchesne, 6 buts), des ailes (Andrea Maubon, 6 buts) ou en pivot (Eva Desirliste, 4 buts). Dans ses cages, la gardienne Mathilde Cosson multipliait les parades (11 arrêts). Les Mérignacaises ont ainsi pu faire un premier écart en menant 8 à 5 (13e). Les Limougeaudes n'ont jamais pu revenir.


 

les équipes

Le bras de la championne du monde de boomerang
 
Leur coach a tenté un marquage haut sur la demi-centre du MHB mais les Girondines se sont rapidement adaptées pour accentuer leur avance (13-8, 20e). « C'est des joueuses plus costaudes que nous mais qui n'ont pas pu s'exprimer » a apprécié Julia Normand. Présentes en défense, disciplinées, concentrées, ses filles ont su avoir de la réussite. Sur leurs quatre tirs sur les poteaux, elles ont récupéré les quatre balles et marqué à chaque fois.
 
A l'issue d'une première période aboutie, Mérignac menait 21-12. Toutes les joueuses de champ avait marqué. En seconde mi-temps, « on a un peu levé le pied » mais sans laisser d'espoir aux visiteuses. Le bras de la championne du monde de boomerang Marie Appriou (6 buts), seule recrue en provenance de Mios, a permis de maintenir Rochechouart à distance. En attendant de se mesurer à des équipes plus coriaces, les jeunettes ont répondu aux attentes de leur coach qui a « toute confiance en ce groupe ».
 
Olivier DUMON
 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2019
 

L'ALBUM PHOTO DU MATCH

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
 
© 2019- 2020 -  Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics