HANDBALL INFOS 33
LE MEILLEUR DU HANDBALL FEMININ GIRONDIN

LES MATCHS du merignac hb - 1ère phase

 

la poule MERIGNACAISE

 

LES MATCHS DE l'US MIOS BIGANOS HANDBALL - 1ère phase

 

LES MATCHS du stade pessacais uc - 1ère phase

 

LA POULE MIOSSAISE ET PESSACAISE

 

2EME JOURNEE -
MERIGNAC
ENGRANGE SON 1ER SUCCES.

Samedi 19 septembre - Avec l'appui des joueuses de LFH, Sabrina Zazai (5 buts), revenue de blessures, et Mélanie Jobart (8 buts) venues piger, les Mérignacaises enlèvent leur premier succès à Mourenx (26-31) 
 
 

REPORTAGE - 1ERE JOURNEE - LES MERIGNACAISES DANS LA TENAILLE BASQUE

(Crédits photo - HI 33 - Pascal Pierozzi)
Dimanche 13 septembre - Il y avait de l'envie, mais les promues mérignacaises ont coincé face à une coriace équipe de l'Entente Côte Basque (27-30). Incontestablement, elles ont souffert d'une préparation complètement tronquée en raison de la crise sanitaire, mais le meilleur est à venir a assuré Julia Normand, entraineur de la réserve du MHB, devant la caméra de Handball Infos 33. 
Le match a été très serré, les deux équipes se rendant coup pour coup (5-5, 9è ; 10-10, 20è). Finalement, les Basques se montraient les plus rusées pour prendre deux buts d'avance au repos dont un but sur jet-franc rapidement joué par l'expérimentée Auréa Faure (13-15). 
En début de seconde période, en quatre minutes, les Mérignacaises allaient refaire surface sur un 4-1 (17-16, 34è). Mais 5 minutes plus tard, l'Entente profitait de la naïveté défensive du MHB pour creuser l'écart (18-20). Les filles de Julia Normand et Céline Villoing prenaient un petit coup sur la tête, les jambes se faisant de plus en plus lourdes. De surcroit, la gardienne basque Patricia Aisa Zamora réalisait de précieux arrêts dans les dernières minutes (12). Il n'en fallait pas plus pour voir l'équipe adverse remporter une victoire méritée en dépit de la belle partie de Mathilde Cosson dans les buts mérignacais.
 
PP

 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020
 

match amical - L'US MIOS BIGANOS NE S'EST PAS ECONOMISEE à BEGLES

Jeudi 13 août - 
Et voilà, c'est reparti. La rencontre amicale, mais engagée et intense, entre la D2 de Bègles la N1 de Mios Biganos a lancé cette nouvelle saison après la longue coupure causée par l'épidémie de Covid-19. Elle s'est disputée à huis-clos ce jeudi à Duhourquet. Pour la petite histoire, Victorine Houssignon a inscrit le premier but du match et Guillemette Hosteing lui a répondu pour les Bèglaises. A 30 secondes de la fin, la jeune Lylou Borg a égalisé pour Mios avant qu'Elsa Deville donne la victoire au CAB à 5 secondes de la sirène (29-28).
Entre temps, Bègles a pris l'avantage à la 10e minute de jeu grâce à des montées de balle très rapides et a fait la course en tête. Mios Biganos a bien résisté en étant dangereux sur attaques placées. « Le résultat est encourageant » estime Jean-Charles Borg. Le coach miossais est satisfait d'avoir un « groupe affûté » et « un projet défensif » qui fonctionne déjà.
Pour sa première sur le banc bèglais, Jean-Marc Lubeth savoure ce retour au jeu : « ça fait du bien (…) de sentir l'odeur de la compétition ». Il retient la « capacité à tenir le rythme » de son équipe tout en soulignant le « manque de fond de jeu (…) mais c'était prévu ». A noter que la Bèglaise Fiona Derrien, enceinte, ne participait pas à cette rencontre. Idem pour la néo-Miossaise Audrey Bruneau qui attend elle aussi un heureux événement.

3EME JOURNEE - LES MIOSSAISES FONT LE JOB !

(Crédits photo - US Mios Biganos Handball)
Samedi 17 octobre - Tenues en échec au repos (14-14), les Miossaises ont su faire la différence dès le début de la seconde période, avec une Léa Souvercaze de feu (10 buts), pour ensuite tenir à distance l'équipe de Chambray Touraine (33-28)

 

2EME JOURNEE -
MIOS
S'incline logiquement

(Crédits photo : HI 33 - Olivier Dumon)
Samedi 19 septembre - 19h00- Salle Bellegrave - Pessac 
STADE PESSACAIS UC - US MIOS BIGANOS HANDBALL : 26-16 (9-7)
 
Grace à une bonne assise défensive, les Pessacaises n'ont pas raté ce derby face à Mios, même s'il y a encore beaucoup de détails à peaufiner. Les Miossaises ont en revanche lâché en seconde période mentalement et physiquement. 
Le début de match fut particulièrement indigent, les deux équipes se montraient crispées. Il a fallu attendre la 7ème minute pour voir Enrique et Varache porter le score à 0-2. Deux buts adverses qui ont eu le mérite de faire sortir les Pessacaises de leur torpeur. Tiphaine Olivar et Sheila Segura Grau égalisèrent pratiquement dans la foulée (2-2, 8è). En vérité, c'est Audrey Nganmogne qui portait son équipe à bouts de bras (10 arrêts), les Miossaises ratant d'ailleurs deux jets de 7 m avant que ne s'y colle à la réalisation Léa Souvercaze (10 buts dont 5 sur penalty). Bref Justine Lahitte et Linda Frebault allaient donner deux buts d'avance aux violettes (9-7), au repos, alors que les Miossaises redevenaient menaçantes. 
D'ailleurs, l'équipe de Jean Charles Borg débutait mieux la seconde période, Marine Varache égalisant à la 34è (10-10). De nouveau piquées au vif, les Pessacaises réagissaient violemment infligeant un 9-1 sous l'impulsion du trio Frebault, Desgrolard, Segura Grau (19-11, 42è). La note était salée et les Miossaises, privées de Dreyer, et Serna, étaient dans l'incapacité de payer l'addition. Le SPUC filait vers une victoire somme toute méritée. 
 
PP 
 
 
 

 
Copyright - Handball Infos 33 - Septembre 2020
 

1ère journée - LE SPUC PAS LOIN !

Samedi 12 septembre - Nantes 
Nantes Atlantique Handball - STADE PESSACAIS UC, 21-21 
Les Pessacaises obtiennent le nul face à la réserve nantaise, alors qu'elles ont eu deux balles dans les ultimes moments de la partie pour l'emporter. Elles avaient bien terminé la première période pour recoller à un but (11-10). Les Violettes prendront même deux buts d'avance en seconde mi-temps grace à Tania Riffaud (44è, 15-17). 
 
 

1ère journee - LES MIOSSAISES S'IMPOSENT !

Samedi 12 septembre - 20h30 - 1ère journée - Salle Omnisports - Biganos - 
US MIOS BIGANOS HANDBALL - Bergerac Périgord Pourpre Handball : 20-19
 
Dominatrices en première période (13-8), les Miossaises ont un peu tremblé dans les ultimes secondes de la partie, les Bergeracoises venant mourir à un but. Une victoire encourageante pour les partenaires de Pauline Dreyer (5 buts), face à un cador de la poule, avant d'aller rencontrer Pessac dans son antre de Bellegrave le week-end prochain. 
 

1ère journée - LE SPUC PAS LOIN !

Samedi 12 septembre - Nantes 
Nantes Atlantique Handball - STADE PESSACAIS UC, 21-21 
Les Pessacaises obtiennent le nul face à la réserve nantaise, alors qu'elles ont eu deux balles dans les ultimes moments de la partie pour l'emporter. Elles avaient bien terminé la première période pour recoller à un but (11-10). Les Violettes prendront même deux buts d'avance en seconde mi-temps grace à Tania Riffaud (44è, 15-17). 
 
 

LES MIOSSAISES REMPORTENT LE TOURNOI DE bordes

(Crédits photo : USMBH)
Dimanche 23 août - L'US Mios Biganos Handball termine à la 1ère place du Tournoi de Bordes, mais a perdu Mélody Serna, touchée au genou, lors de la 1ère journée de compétition. On ne connait pas encore la gravité de sa blessure, et la durée de l'indisponibilité. 
Dimanche 23 août - Tournoi de Bordes 
Finale - US MIOS BIGANOS HANDBALL (N1) bat Bordes Sports (N1), 25-19
Samedi 22 août - Tournoi de Bordes 
US MIOS BIGANOS HANDBALL (N1) - Bordes Sports 2 (N2), 31-18
US MIOS BIGANOS HANDBALL (N1) - Bergerac Périgord Pourpre Handball (N1), 32-28
 

MATCH AMICAL - LE CAB SURCLASSE LE SPUC !

Jeudi 20 aoûtDans la touffeur de Duhourquet, les Bèglaises (D2) étaient en feu ce mercredi soir. Elles ont battu, à huis clos, les Pessacaises (N1) 40 à 29 dans un match amical mais rugueux, ponctué d'une dizaine d'exclusions temporaires. D'ailleurs, Jean-Marc Lubeth retenait, après ce succès, "la qualité défensive et l'agressivité défensive" de son équipe.
Le coach béglais soulignait aussi "les affinités sur et hors du terrain" de ses joueuses. Ce qui leur a permis de mettre à mal une formation pessacaise qui se cherche encore. Les Violettes avaient mieux débuté la rencontre grâce aux buts de Laurine Daquin et les arrêts d'Audrey Nganmogne (3-6, 8e).
C'est le temps qu'il a fallu au CAB pour rentrer dans la match. Dix minutes plus tard, les Béglaises menaient 10 à 6 avec Adeline Bona et Jade Lasserre efficaces. Ce match "nous montre nos lacunes" constatait le coach de Pessac, Dimitri Delsol Pauchet, conscient que son équipe est "très loin des attentes".
Pour lui, "ça se joue défensivement" avec un CAB "une classe au-dessus". Ce fut très visible en seconde période quand ses joueuses ont perdu trois balles d'attaque consécutives. Toutes les trois transformées en but, sur contre-attaque, par la Béglaise Elsa Deville (28-18, 38e). Gageons que les Pessacaises vont attendre avec impatience le match retour, le 2 septembre à Bellegrave.
 
Olivier DUMON 
 
Copyright - Handball Infos 33 - Août 2020
© 2020- 2021 -  Handball Infos 33 - Sports Infos 33 - 33000 BORDEAUX - Tous droits réservés - N° Siret : 47763743300012 - N° Siren : 477 637 433 - 
Ce site utilise Google Analytics